Outsider – Katherine Lapierre

Du 22 juin au 23 septembre 2018
Vernissage jeudi 21 juin, 18h

maquette_05_Pixel

La Maison de l’architecture du Québec est heureuse d’ouvrir son espace aux intrigantes architectures outsiders élaborées par l’architecte Katherine Lapierre en maquettes géantes, croquis et dessins. Entrons dans le labyrinthe de la tour mystérieuse, grimpons sur les toits du triplex à nuage… ! Et si c’était vrai ?

Peut-on parler d’architecture “brute” comme on le dirait de l’art brut ? Outsider, en marge, naïve… Depuis des années, Katherine Lapierre réfléchit à la question, et la met elle-même à l’épreuve. Voyez comme sa tour à la Dubuffet, sa maison montréalaise, ses fenêtres aux jalousies se catapultent pour composer d’improbables concrétions de typologies antagonistes, et nous emporter doucement dans d’étonnantes fictions construites.

Mais attention. Il s’agit ici d’une exploration qui cherche à percer les mystères de l’architecture sans architecte, de l’architecture sur le tas, tâchant d’y déceler le principe qui se tapit sous l’impulsif. C’est dans le cadre de recherches doctorales que Katherine Lapierre (maintenant enseignante à l’Université de Montréal) s’était lancée à la poursuite d’exemples réels d’auto-

construction, pour en tirer un répertoire et une analyse savante. Mais en route entre Palais idéal et Maison Unal, l’artiste en elle se prit de passion pour ces doux-rêveurs en marge des normes, qui bâtissent leur cocon de béton ou de coquillages en suivant leur propre logique. Se prenant au jeu du balsa, du plâtre, du fil de fer, de l’auto-construction outsider… en chambre, dans le secret de son atelier, voilà l’artiste Katherine Lapierre qui marche sur les traces de ses modèles et même, parfois, les précède ! Des mondes, des idées, ainsi s’échafaudent, dans un aller-retour obsessionnel, qui nous est ici révélé. Profitons du privilège !

TÉLÉCHARGER LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Mon voisin l’architecte, cet inconnu ? Jamais plus ! – Prise 4

Avec les beaux jours, voici la nouvelle saison de nos très prisées visites participatives explorant l’architecture contemporaine québécoise. En partenariat avec la Ville de Montréal, il s’agit d’occasions uniques de rencontrer des architectes en visitant l’une de leurs œuvres et d’échanger avec eux sur leurs processus de création architecturale ainsi que l’histoire du lieu et du projet.

Chargée de projet : Pauline Butiaux, consultante en design urbain.

MAQ_MonVoisinArchitecte_laSHED-LeLivart-web

PRINTEMPS – ÉTÉ 2018  |  5 visites participatives

Crew Collectif & Café
La fusion élégante de l’ultra-modernité avec l’ultra-patrimoine

avec l’architecte-concepteur Henri Cleinge (Henri Cleinge, architecte)

Rendez-vous dans un lieu d’exception ! La magistrale ancienne salle des guichets de la Banque Royale du Canada située sur la Wall Street du Canada accueille désormais les entrepreneurs montréalais, les visiteurs et les touristes au sein du Crew Collectif & Café. 

Comment réussir à faire vivre à nouveau un lieu patrimonial chargé d’histoire, en conjuguant le respect de la grandeur architecturale passée et la volonté de design et d’usages contemporains ? L’architecte du projet, Henri Cleinge, partagera la vision créative qui l’a conduit à concevoir un espace sobre et élégant où la spatialité et la matérialité mettent en valeur l’architecture d’origine. C’est ensuite dans les salles de travail privées du Crew qu’il animera un atelier participatif pour se confronter ensemble à l’exercice de reconversion d’un tel lieu patrimonial, en imaginant de multiples formes possibles de vocations nouvelles.

Crew Collectif & Café
Samedi 14 avril 2018 – 14h à 15h30
Le point de rendez-vous exact vous sera transmis lors de votre réservation
// COMPLET // Réservation obligatoire sur Eventbrite

———-
La nouvelle salle de rédaction de La Presse
L’actualité au grand jour
avec les architectes Stéphane Carrière (JBC Architectes) et Alexandre Sauvé (Architecture49)
avec la participation de François Cardinal, éditorialiste en chef de La Presse

La salle des presses du journal La Presse était à l’abandon depuis 2003. Dans un souci d’affirmer son grand virage numérique, La Presse a souhaité réinventer cet espace et le reconvertir en sa nouvelle salle de rédaction. Désormais, depuis la rue, l’effervescence des journalistes et des artisans qui s’activent sur trois mezzanines à communiquer l’actualité, est visible et palpable. Situé dans un bâtiment de patrimoine moderne aux portes du Vieux-Montréal, ce projet réalisé par Architecture49 et JBC Architectes en consortium, est lauréat ex-aequo en 2016 des Grands Prix du design dans la catégorie « bureau de plus de 20 000 pi2 ». Comment l’architecture contemporaine peut-elle s’emparer des grandes mutations de la société – ici celles du monde médiatique – pour en faire un levier de créativité ? C’est lors de cette visite inédite que vous découvrirez les coulisses de La Presse et vous confronterez au processus créatif de la reconversion d’un tel lieu chargé d’histoire et intimement lié au quotidien de chaque québécois !

Salle de rédaction de La Presse
Jeudi 10 mai 2018 – 18h à 19h30
Le point de rendez-vous exact vous sera transmis lors de votre réservation
// COMPLET // Réservation obligatoire sur Eventbrite

———-
La nouvelle jetée Alexandra
Reconquérir le fleuve !
avec Sonia Gagné, architecte associée (Provencher_Roy) et Yann Pocreau, artiste

Construite en 1901 au cœur de ce qui était le plus important port céréalier au monde, la jetée Alexandra a constitué une véritable porte d’entrée pour des millions d’immigrants, puis pour les touristes du monde entier accueillis à la gare maritime édifiée à l’occasion de l’Exposition universelle de 1967.

Découvrez en avant-première le projet de réhabilitation de la jetée Alexandra et de la gare maritime Iberville ! Le projet réalisé par les firmes Provencher_Roy et NIPpaysage contribue à maintenir la valeur patrimoniale de ce lieu, à créer une signature maritime pour Montréal et à offrir aux montréalais un nouvel accès privilégié au fleuve. Avec une esplanade paysagée sur le toit des installations portuaires, un parc abaissé vers le fleuve au bout de la jetée et la future œuvre sculpturale de l’artiste Yann Pocreau en hommage à Jeanne Mance, Marguerite Bourgeoys et Marguerite d’Youville, ce projet donne un nouveau souffle au Vieux-Port et retisse les liens entre la ville et le fleuve.

Jetée Alexandra et Gare Maritime Iberville
Lundi 28 mai 2018 – 18h à 19h45
Le point de rendez-vous exact vous sera transmis lors de votre réservation
// COMPLET // Réservation obligatoire sur Eventbrite

———-
La SHED architecture et le Livart
L’architecture et l’art ont pignon sur rue !
avec les architectes de la SHED architecture
et la participation de Cindy Tessier-Trudeau, cofondatrice du Livart

Primé aux Grands Prix du Design 2018, le Livart est ce nouveau lieu consacré à l’art multidisciplinaire situé rue Saint-Denis, dans les anciens presbytère et couvent du Sanctuaire du Rosaire et de Saint-Jude. La réhabilitation est signée de la SHED architecture, firme montréalaise couronnée du Prix du cabinet d’architectes de la relève de l’Institut Royal du Canada en 2016.

Peut-on rendre l’architecture et l’art accessibles à tous, ouverts sur la collectivité et ainsi poursuivre cet effort de démocratisation des pratiques ? La SHED et le Livart donnent à l’architecture et à l’art pignon sur rue. Ils vous invitent, lors de cette visite, à en voir aussi les coulisses. Ce sera l’occasion rarissime de visiter l’« atelier-boutique » de l’agence, installée sur la rue Duluth, puis d’aller découvrir et commenter ensemble le Livart, du sous-sol au toit-terrasse, et son subtil jeu de réhabilitation et design, entre contemporain et patrimonial.

L’atelier de la SHED et le Livart (Montréal)
Mercredi 27 juin 2018 – 18h à 19h45
Le point de rendez-vous exact vous sera transmis lors de votre réservation
Prix : 5$ // COMPLET // Réservation obligatoire sur Eventbrite

———-
Le site Outremont
Retisser la ville avec l’université et les communautés
avec Peter Soland, designer urbain et cofondateur de civiliti, Madeleine Rhéaume, coordonnatrice, relations avec la communauté, Université de Montréal, Jonathan Cha, urbanologue, architecte paysagiste, cofondateur du « Virage » et Anik Shooner, architecte, cofondatrice de Menkès Shooner Dagenais LeTourneux Architectes (présence à confirmer)

Le réaménagement de l’ancienne cour de triage Outremont, cette vaste friche industrielle de 38 hectares située au cœur de l’île, est sans doute le plus grand projet contemporain de redéveloppement urbain à Montréal. Renforçant le rôle de Montréal comme « ville de savoir », la Ville et l’Université de Montréal déploient un vaste projet mixte qui accueillera le Complexe des Sciences de l’UdeM, des logements, des places publiques et des nouveaux liens. Situé à la jonction de quatre arrondissements montréalais aux réalités diverses, l’enjeu est grand : retisser la ville !

La visite invite à parcourir et questionner cet espace en mutation. Elle sera l’occasion de découvrir le nouveau viaduc ferroviaire lumineux conçu par civiliti pour déplacer les voies ferroviaires existantes et désenclaver le site (Grand Prix du design 2017, Hors catégorie), le chantier du Complexe des Sciences de l’UdeM développé par MSDL en consortium, ancrant la formation et la recherche au cœur de la ville, et l’actuel noyau temporaire de participation citoyenne « Le Virage », une agora de création et de diffusion saisonnière.

Cour de triage Outremont (Montréal)
Complexe des Sciences de l’Université de Montréal, Nouveau Viaduc ferroviaire & le Virage
Jeudi 12 juillet 2018 – 18h à 20h
Le point de rendez-vous exact vous sera transmis lors de votre réservation
Prix : 5$ // Réservation obligatoire sur Eventbrite

———-

Notez que ces visites s’inscrivent dans le cadre du programme montréalais d’action culturelle.


Retour sur le succès des visites participatives présentées en 2017 et sur les ateliers citoyens de sensibilisation à l’architecture et au design urbain présentés à l’automne 2016 dans l’arrondissement du Sud-Ouest.