Mon voisin l’architecte 04 – Visites été
Mon voisin l’architecte 04 – Visites été

Mon voisin l’architecte 04 – Visites été

Le programme « Mon voisin l’architecte, cet inconnu ? Jamais plus ! » a été initié par la MAQ en partant du constat que l’architecte est souvent un créateur de l’ombre, méconnu du grand public, dont on connaît certes les projets une fois réalisés, mais relativement peu les processus créatifs qui les précèdent. Ces visites et ateliers sont donc l’occasion de saisir la qualité, l’audace, la sensibilité au patrimoine et au design urbain de ces concepteurs montréalais qui vivent ici, travaillent ici, conçoivent nos milieux de vie, l’occasion de saisir les outils, les méthodes, les contraintes, les anecdotes qui fondent le métier d’architecte, urbaniste, designer urbain ou architecte paysagiste. À travers ces visites, la MAQ milite pour une architecture contemporaine de qualité qui soit connue et reconnue du grand public.

1. La SHED architecture et le Livart l’architecture et l’art ont pignon sur rue !

Avec la SHED architecture, Cindy Tessier-Trudeau, cofondatrice du Livart.

Primé aux Grands Prix du Design 2018, le Livart est ce nouveau lieu consacré à l’art  multidisciplinaire situé rue Saint-Denis, dans les anciens presbytère et couvent du Sanctuaire du Rosaire et de Saint-Jude. La réhabilitation est signée de la SHED architecture, firme montréalaise
couronnée du Prix du cabinet d’architectes de la relève de l’Institut Royal du Canada en 2016. Peut-on rendre l’architecture et l’art accessibles à tous, ouverts sur la collectivité et ainsi poursuivre cet effort de démocratisation des pratiques ? La SHED et le Livart donnent à l’architecture et à l’art pignon sur rue. Ils vous invitent, lors de cette visite, à en voir aussi les coulisses. Ce sera l’occasion rarissime de visiter l’« atelier boutique » de l’agence, installée sur la rue Duluth, puis d’aller découvrir et commenter ensemble le Livart, du sous-sol au toit-terrasse, et son subtil jeu de réhabilitation et design, entre contemporain et patrimonial.

2. Le site Outremont – Retisser la ville avec l’université et les communautés

Avec Peter Soland, Madeleine Rhéaume, Jonathan Cha, Anik Shooner

Le réaménagement de l’ancienne cour de triage Outremont, cette vaste friche industrielle de 38 hectares située au cœur de l’île, est sans doute le plus grand projet contemporain de redéveloppement urbain à Montréal. Renforçant le rôle de Montréal comme « ville de savoir », la Ville et l’Université de Montréal déploient un vaste projet mixte qui accueillera le Complexe des Sciences de l’UdeM, des logements, des places publiques et des nouveaux liens. Situé à la jonction de quatre arrondissements montréalais aux réalités diverses, l’enjeu est grand : retisser la ville !
La visite invite à parcourir et questionner cet espace en mutation. Elle sera l’occasion de découvrir le nouveau viaduc ferroviaire lumineux conçu par civiliti pour déplacer les voies ferroviaires existantes et désenclaver le site (Grand Prix du design 2017, Hors catégorie), le chantier du Complexe des Sciences de l’UdeM développé par MSDL en consortium, ancrant la formation et la recherche au cœur de la ville, et l’actuel noyau temporaire de participation citoyenne « Le Virage », une agora de création et de diffusion saisonnière.