Mémoire d’un dessin
Mémoire d’un dessin
Mémoire d’un dessin
Mémoire d’un dessin

Mémoire d’un dessin

Benoît Dupuis explique:

Mon travail artistique se fonde sur un format standardisé suivant le modèle du carnet d’esquisses, outil traditionnel de conception tant de l’artiste que de l’architecte. On y perçoit un leitmotiv : la quête d’équilibre par la dualité. Trait sûr contre trait brut, usage du noir contre couleurs vives, spontanéité et rationalité, aplat et tache, ombre et lumière. Le matériau de base est le papier à dessin ou carrément le papier calque du sketch architectural. Je réutilise mes croquis de travail d’architecte, ceux qui ont mené à la présentation des concepts aux collègues ou aux clients. Sur des papiers translucides, les couleurs sont codées et les zones toujours alignées superposent une trace de couleur, un trait plus fort, pour les travestir en palimpseste. Les couches appliquées laissent apparente la trame narrative de l’immeuble, en plan ou en élévation. À l’acrylique s’ajoutent des collages d’extraits de textes tirés d’anciens devis, des pellicules transparentes ou colorées, des trames découpées. Du dessin d’origine, j’accentue la grille, tracée à gros traits de plumes-feutres. Je souligne des bandes tant dans la masse que dans la chaîne, une forme de tartan en quelque sorte. Des aplats sombres, anthracites ou même noirs, ou de couleur vive, comme les rouges ou les bleus, masquent davantage le travail sous-jacent. L’équilibre de mes dessins est tributaire de leur assemblage. Toujours conçus et présentés en série, ils se développent à 2, 4 ou 16 parties, comme le feraient les pages d’un carnet de croquis. L’une, ou partie de l’une, de ses composantes est le détonateur, la tache qui permet de saisir le propos, que l’on perçoit mieux en plissant les yeux…

Ainsi, au travers les dessins de Benoît Dupuis, se révèlent sous nos yeux de nouveaux espaces!

Benoît Dupuis – biographie

Architecte diplômé de l’Université Laval, Benoît Dupuis pratique l’architecture à titre de concepteur principal indépendant dans plusieurs agences montréalaises, après avoir été associé fondateur de deux agences d’architecture importantes : Dupuis LeTourneux Architectes puis ACDF architecture. Professeur invité dans les ateliers de l’École d’architecture de l’Université de Montréal et de l’Université Laval pendant plusieurs semestres, il y est fréquemment invité depuis comme critique et agit souvent comme juré à des concours d’architecture et de design du Québec. En plus d’être le co-fondateur de la Maison de l’architecture du Québec, dont il a contribué à l’essor de 2001 à 2004, il exprime sa fascination pour la mise en scène de l’espace à travers des scénographies (Musée de la civilisation à Québec…) ou encore le design d’événements festifs (à Montréal, New York et Venise pour le Centre Canadien d’Architecture). Son franc parler et son enthousiasme contagieux en font une personnalité incontournable de la conception québécoise.

@Benoît Dupuis